Moma newsletter

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, cliquez ici.
mercredi 27 décembre 2017 - N°197

Pour la dernière newsletter de l’année, nous vous proposons d’abord un article accompagnant la version réactualisée de notre Livre Blanc « un nouveau cap stratégique pour la PAC ». Sur la base des axes forts de nos propositions de réforme de la PAC, nous avons procédé à une réactualisation complète avec de nombreux approfondissements. Notre Livre Blanc propose à la fois une réflexion stratégique d’ensemble sur l’Agriculture et un volet très opérationnel basé sur des simulations budgétaires et économiques détaillées. Souhaitant ainsi continuer à contribuer à des débats sur la PAC trop souvent restrictifs et conservateurs, puisse cette lecture redonner l’envie de penser l’avenir y compris aux plus défaitistes !

Source d’inspiration directe d’une partie de nos propositions, le Farm Bill américain est également en discussion. Si l’on annonce une série d’adaptations plutôt qu’une réforme d’ampleur, l’un des débats porte sur l’efficacité des différents filets de sécurité au revenu des agriculteurs en période prolongée de prix bas pour les céréales en particulier. Comme l’analysent Hardwood D. Schaffer et Daryll E. Ray de l’Université de Tennessee dans le deuxième article que nous proposons : en période de prix bas les assurances sur le chiffre d’affaires et les aides contracycliques sur référence glissante sont bien moins efficaces que les aides contracycliques à prix de référence fixe.

Les Etats-Unis, toujours, ont été au centre des discussions lors de la dernière ministérielle de l’OMC à Buenos Aires. Allant jusqu’à quitter la table des négociations précocément, ils ont ainsi signifié un refus du multilatéralisme agricole qui ne doit cependant pas faire oublier que les bases actuelles des règles agricoles ne sont pas les bonnes. Aussi, sans attendre un nouveau locataire à la Maison Blanche, il serait de bon ton de profiter de cette crise ouverte pour entendre les impératifs de l’Inde et de la centaine de pays qu’elle représente dans l’enceinte genevoise, pour penser un autre logiciel en matière de coopération internationale agricole.   

Enfin, pour finir, nous relayons un rapport très critique de Concord, sur la stratégie et les politiques de l’UE relatives au développement international. Elle négligerait trop les économies rurales et les petits producteurs locaux au profit des grandes entreprises en traitant « l’agriculture comme n’importe quel produit à échanger ». Ce réseau d’ONG appelle donc une remise en cause car, cette orientation serait à la base des flux migratoires que connait l’Europe.


Les articles suivants sont également parus dernièrement sur notre site internet www.momagri.org :
• L’agriculture africaine ruinée par le néolibre-échange européen, Jacques B. Gélinas
• UNICA : Production d’éthanol, des ventes en hausse sur la première moitié de Novembre, Communiqué de presse
• « Un contre-sens historique et une erreur stratégique », selon Momagri, Terre-Net



  1. « Le Livre Blanc de Momagri « un nouveau cap stratégique pour la PAC » entièrement réactualisé »
Jacques Carles et Frédéric Courleux

« Alors que la négociation de la Politique Agricole Commune 2020 entre dans le vif du sujet avec la communication du Commissaire à l’Agriculture le 29 novembre dernier, Momagri a entièrement réactualisé... »

Lire la suite...

  2. « Farm Bill 2018 : quels outils pour une période de prix bas ? »
Hardwood D. Schaffer, Daryll E. Ray, APAC, 2017

« Quel est le meilleur filet de sécurité pour les producteurs de grain en période prolongée de prix bas ? Telle est la question posée par Hardwood D. Schaffer et Daryll E. Ray de l’université du Tennessee... »

Lire la suite...

  3. « Déclaration de l’Inde à la conférence ministérielle de l’OMC à Buenos Aires »
Gouvernement indien, Communiqué de presse, Décembre 2017

« La 11e conférence ministérielle de l’OMC s’est déroulée à Buenos Aires, dans un climat de tensions, les Etats-Unis contestant de plus en plus ouvertement le principe même du multilatéralisme... »

Lire la suite...

  4. « Quel secteur privé pour pour l’agriculture et la sécurité alimentaire et nutritionnelle ? »
Concord, Rapport, 2017

« Concord, la confédération européenne des ONG de secours et de développement à laquelle participe notamment Handicap International et Coordination Sud, vient de produire un rapport  très critique sur la stratégie... »

Lire la suite...


Bonne fêtes de fin d’année et bonne lecture !

L’équipe éditoriale de momagri


Contact presse : +(33) 01 43 06 42 70 -
contact@momagri.org
momagri : 5, rue Saint-Germain l'Auxerrois - 75001 Paris


Si vous souhaitez abonner une autre personne à la newsletter de momagri, cliquez ici.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, cliquez ici